Comment créer une start-up ?

mardi 5 mars 2024

Comment créer une start-up ?

Créer une start-up constitue une solution efficace pour s’engager dans un business nouveau, innovant et à fort potentiel de croissance. Sa création se distingue des autres projets entrepreneuriaux par son fondement, ses objectifs, et la manière dont il est réalisé. Plusieurs étapes sont incontournables pour lancer sa start-up.


Qu’est-ce qu’une start up ?


La start-up, traduit littéralement « entreprise qui démarre », est une jeune entreprise innovante, notamment dans les nouvelles technologies. Originaire des États-Unis, elle se démarque des autres formes juridiques de société par son potentiel de croissance élevé et son envie d’introduire sur le marché une idée unique ou peu développée. La start-up aspire à un développement démultiplié grâce à l’apport d’innovations et de levées de fonds importantes.


À lire aussi : Les outils digitaux pour la productivité


Quelles sont les caractéristiques communes des start-ups ?

Les caractéristiques permettant de qualifier une entreprise de start-up s’inscrivent dans l’article 44 sexies-0 A du Code général des impôts :

  • La start-up est temporaire. Son statut évolutif et n’est pas un objectif en soi. Cette phase particulière vise à transformer une idée en entreprise stable.
  • Elle présente une innovation et apporte de la valeur à ses clients par le biais d’un produit ou d’un service inédit. L’enjeu est de mettre au point un business model adapté à une clientèle spécifique.
  • Elle est industrialisable/reproductible : le modèle conçu doit être réalisable à grande échelle et dans d’autres lieux, une fois qu’il fonctionne.
  • La start-up dispose d’un potentiel de croissance exponentielle : plus le nombre de clients croît, plus les marges sont élevées. L’entreprise peut alors grandir très vite, et se développer assez facilement.

💡 Qu’est-ce qu’une licorne ?

En économie, une licorne (de l’anglais « unicorn ») désigne une start-up qui évolue dans le monde de la tech avec un fort potentiel de croissance. Valorisée à plus d'un milliard de dollars, elle est non cotée en bourse et non filiale d'un grand groupe. La licorne est le plus souvent financée par des investisseurs à travers le capital-risque.


À lire aussi : La tendance digital nomade

 

5 étapes pour créer une start-up

réunion d'équipe pour créer une start-up

#1 Trouver une idée de startup et évaluer le marché


La première étape consiste à trouver le concept initial de votre projet. Celui-ci doit être pertinent, unique et nouveau. Pour ce faire, n'hésitez pas à réaliser une analyse comparative, aussi appelée « benchmarking », ainsi qu'une étude de marché approfondie. Vérifiez également que votre idée correspond bien à votre projet initial, vos compétences et  vos qualifications.

En tant que fondateur, vous devez vous assurer que l'idée a le potentiel de devenir rentable à long terme. Il peut donc être intéressant de tester le marché afin d'ajuster les services ou produits proposés en fonction des résultats obtenus.


#2 Créer un business model de startup


Créer une start-up avec un modèle économique clair s’avère fondamental dans la construction de tout projet entrepreneurial. Votre plan d'affaires est en quelque sorte la vitrine qui expose clairement et précisément votre projet aux investisseurs. Bien que chaque plan d'affaires soit unique, certaines informations sont cruciales pour refléter au mieux votre projet :

  • La description du produit ou du service : les besoins auxquels il répond et les enjeux associés.
  • L’analyse du marché : l’identification de la clientèle cible, des concurrents, etc.
  • Le modèle économique : les stratégies de génération de revenus, les canaux de distribution, etc. ;
  • Une présentation de l'équipe : mise en avant des profils complémentaires, motivés et ambitieux pour démontrer que vous êtes bien entouré.

Plus votre plan d'affaires sera réfléchi, chiffré et convainquant, plus vous augmenterez vos chances de recevoir des financements. Notez que des modèles de business plan préétablis sont disponibles en ligne, pour vous faciliter la tâche.


À lire aussi : Comment arrêter de procrastiner ?


#3 Financer sa start-up

Une idée révolutionnaire et un business plan en béton ne suffisent pas pour garantir le succès d'une entreprise. Dès la création d'une start-up, la question du financement se pose. S’il vaut mieux disposer de fonds personnels pour démarrer votre projet, d’autres méthodes existent :

  • La love money, qui consiste à obtenir un soutien financier initial de la part d'amis et de membres de la famille pour les premières étapes du projet.
  • L’emprunt bancaire auprès des institutions.
  • Les aides publiques, afin d’accéder à des subventions, des prêts d'amorçage, ou des programmes d'incubation offerts par des organismes publics comme la BPI.
  • Le capital-risque, qui revient à financer les start ups sous forme de participation au capital social. Il s’agit d’un mode de financement très répandu.
  • Les banques d'investissement, qui financent votre start-up par le biais d'une introduction en bourse, permettant au public d'acheter et de vendre des actions de la société.
  • Le financement participatif (crowdfunding), pour recevoir des contributions financières de la part du grand public via des plateformes en ligne.
  • Les business angels : des personnes physiques qui injectent des fonds personnels dans votre start-up, en échange d'une part de la société.
  • L’attribution d'actions aux premiers employés. Il s’agit d’offrir à ces derniers des actions de la société en contrepartie d'un salaire plus faible. C’est par exemple le cas des BSPCE (Bons de Souscription de Parts de Créateur d'Entreprise).

#4 Choisir un statut juridique pour créer une start-up

au telephone pour creer une start-up

La création de votre start up ne répond à aucune forme sociale spécifique. Libre à vous de recourir à tout type de statut d’entreprise : EURL, SARL, SAS, SASU… Pour choisir votre forme sociale, il faut néanmoins réfléchir à votre activité et à ses perspectives. Vous lancez-vous dans l’aventure seul ou avec des associés ? Prévoyez-vous une croissance rapide et/ou l’éventuelle entrée de nouveaux associés par la suite ? Toutes ces questions sont déterminantes.


💡La SARL, la SAS et la SA sont les formes juridiques les plus adaptées aux start-ups. Elles permettent de réunir plusieurs partenaires ou actionnaires, tout en limitant la responsabilité de chacun en fonction de leurs contributions financières. Chaque forme juridique présente son propre mode de fonctionnement, avec des degrés de flexibilité différents.


#5 Lancer sa start-up


Les étapes pour créer une start-up ne sont pas encore terminées ! Reste à promouvoir votre projet au plus grand monde, qu'il s'agisse de clients ou de partenaires. Pour ce faire, vous pouvez participer à différents événements dédiés aux start-ups (salons, conférences, journées dédiées aux start-ups, podcasts). Rien de tel pour rencontrer d’autres entrepreneurs, partager vos expériences respectives, et nouer de précieuses relations. Qui plus est, ces événements permettent de booster votre visibilité auprès de potentiels clients, investisseurs ou partenaires.

En outre, vous pouvez également participer à des concours pour les start-ups. Leur but est de remporter des financements supplémentaires pour votre projet. Parmi les exemples de concours, on retrouve le fameux Talents des Cités, créé par le Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales. Pépite Tremplin est, lui aussi, un concours favorisant la création d’entreprise par les étudiants et les jeunes diplômés.

Vous êtes à la recherche d’un espace de vie et de travail motivant où rencontrer d’autres entrepreneurs, comme vous ? À mi-chemin entre le coworking, la colocation et l’hôtel, notre offre de coliving s'adapte à vous à 100 %. Chez Hife, nous pensons flexibilité. Réservez sans plus attendre une résidence

Partager

Autres actualités

Alors, vous rejoignez la communauté Hife ?

Flex-office, freelancer, voyage d'affaire ?

Flex-office, freelancer, voyage d'affaire ?

Notre offre dédiée est 100% personnalisable. Nous gardons vos affaires, pour que vous ayez l'impression de revenir chez vous à chaque fois. Chez Hife, nous pensons le coliving en mode flexibilité.

Séjour récurrent

footer-pattern